Journée Internationale de l’Infirmière 2013

À l’instar des autres infirmiers du monde, les infirmiers et infirmières du Bureau d’Étude Santé et Environnement (BASE – TCHAD) à Amleyouna ont célébré ce dimanche 12 mai, la Journée Internationale de l’Infirmière édition 2013.

La cérémonie s’est déroulée au bureau BASE à Amleyouna, en présence du Sous préfet et de plusieurs représentants des institutions travaillant dans la localité.

Placée sous le thème «  Combler l’écart: Objectifs du Millénaire pour le Développement », cette journée a permis au personnel infirmier de BASE – Tchad à Amleyouna d’échanger des expériences, changer de l’air et surtout de se rappeler de la déontologie et de certaines pratiques essentielles.

Pour le médecin terrain du camp d réfugiés de Gaga Dr Magloire TEMPELE, le métier de l’infirmier est un métier qu’on fait avec le cœur et non en comptant son salaire ni ces heures de travail. Il reconnait les efforts que fournissent le personnel infirmier de BASE à Amleyouna qui ne passent au moins deux fois par semaine des nuits blanches pour sauver des vies humaines, et cela malgré que toutes les conditions de travail ne soient pas réunies.

Docteur Magloire indique par ailleurs que le centre de santé de Gaga n’a enregistré aucun décès maternel et aucun décès infantile durant le premier trimestre de l’année. Il estime alors que certains Objectifs du Millénaire pour le Développement sont atteints pour ce centre, grâce aux efforts de personnel infirmier. « Si tous les secteurs concernés faisaient autant, le Tchad pourra atteint les OMD d’ici 2015 » pense t-il.

Le médecin terrain de Gaga rend, de ce fait, un hommage mérité à tout le personnel infirmier de BASE en général et du bureau d’Amleyouna en particulier, les aides soignants, les techniciens et tout le personnel de BASE  sans distinction, pour leur travail, sans lequel aucune activité ne pouvait être menée.

Après avoir parlé de l’historique de la profession infirmière et de rappeler le déontologie infirmière et le raisonnement clinique de l’infirmier dans ses activités quotidiennes, les infirmiers et infirmières de BASE Amleyouna ont dressé des recommandations demandant entre autre la mise en place d’une mini-bibliothèque équipée, d’une salle multimédia avec connexion Internet, l’augmentation de nombre des infirmiers, l’augmentations de salaire, tout cela afin d’améliorer les conditions de travail sur le terrain.

Après les témoignages de quelques personnes présentes à la cérémonie, le Sous-préfet d’Amleyouna Fayçal Brahim qui clôturait la cérémonie a remercié tout le personnel infirmier qui, selon lui, constitue le maillon de l’équipe médicale. Il réaffirme le soutien de toute l’administration à l’équipe médicale de la localité. « Au-delà de son intervention dans le camp de réfugiés, BASE appui également le centre de santé d’Amleyouna en cas de nécessité. Ce travail combien louable nous va droit au cœur… » reconnait le sous-préfet. Il ajoute par ailleurs que le Tchad, soucieux de la santé de sa population, a envoyé 150 jeunes pour étudier la médecine à Cuba cette année.

La fête s’était bien terminée, malgré qu’elle ait précédé des longues journées de travail, sans repos, même le week-end.

The following two tabs change content below.
Hassan Abdoulaye
Hassan Abdoulaye Hassan, Tchadien, journaliste dans une radio communautaire, artiste-comédien, promoteur culturel, Infirmier Diplômé de l'État.