Covid-19 : test de confirmation sur place à Abéché

Article : Covid-19 : test de confirmation sur place à Abéché
11 juillet 2020

Covid-19 : test de confirmation sur place à Abéché

Ma ville Abéché, dans la province du Ouaddaï, vient d’enregistrer son 9e cas positif de Covid-19 ce 10 juillet 2020. Contrairement aux échantillons précédents, le résultat de ce 9e cas était connu en moins d’une heure de temps après son prélèvement. L’examen était réalisé sur place.

Je me réjouis de vous annoncer qu’à partir de ce jour, 10 juillet 2020, l’examen pour le diagnostic du Covid-19 se fait sur place, à l’Hôpital Provincial d’Abéché. C’est grâce à l’appareil Gyn’Expert, destiné préalablement pour le diagnostic de la tuberculose. C’est un appareil qui a une capacité de réaliser 50 tests par jour, avec une possibilité de donner le résultat en 45 minutes. Grâce à cet appareil, nous disons adieu aux tracasseries pour l’acheminement des échantillons et surtout au retard pour l’annonce des résultats.

Le saviez-vous ? Pour le tout premier cas positif du Ouaddaï, des techniciens étaient venus de N’Djamena pour réaliser le prélèvement ; ils étaient repartis avec l’échantillon pour faire l’examen et envoyer le résultat quelques jours après. Après, deux techniciens de laboratoire d’Abéché sont partis suivre une formation à N’Djamena. Ils réalisaient donc le prélèvement sur place mais envoyaient les échantillons à N’Djamena pour les examens. Ce qui fait que les résultats restaient plusieurs jours, quelquefois plus d’une semaine avant d’être connus.

Par ailleurs, pour acheminer un échantillon de coronavirus jusqu’à N’Djamena qui se trouve à 900km d’Abéché, un véhicule le transporte à Mongo puis un autre prend le relai à partir de Mongo pour l’apporter à destination. En plus du retard dans la transmission des résultats, imaginez le moyen logistique et financier qui est mobilisé pour l’acheminement des échantillons : deux véhicules, deux chauffeurs (bien évidemment), et du carburant pour un seul échantillon. Maintenant, je dis adieu aux tracasseries.

Partagez